L’ Approche Centrée sur la Personne est une pratique de la relation d’aide, et de la psychothérapie. Elle s’appuie sur la théorie de la personnalité et du comportement, élaborée par Carl Rogers psychologue américain (1902-1987), et s’inscrit dans le courant humaniste.

 

Psy-Riom_Carl Rogers - Julie Olivier_psychologue_psychotherapieElle met l’accent sur les ressources propres à chacun d’entre nous. La confiance que cette méthode reconnait à la personne permet de considérer que : « l’individu possède en lui-même des ressources considérables pour se comprendre, se percevoir différemment, changer ses attitudes fondamentales et son comportement. »

 

Elle est centrée sur la personne et non sur le problème, la maladie ou le symptôme.

La relation de confiance et d’humanité partagée, que crée le psychothérapeute, au travers de son authenticité, de l’accueil inconditionnel et de l’empathie vont favoriser le désir de changement chez la personne en souffrance.

Psy-Riom_Julie Olivier_psychologue_psychotherapie_13Ce n’est plus un expert qui aide une personne qui souffre mais deux êtres engagées dans une relation, luttant pour libérer les forces de vie qui se trouvent entravées dans les expériences douloureuses que la personne a vécu durant toute son histoire.

Elle part du présupposé que si une personne comprend comment elle fonctionne et qui elle est vraiment, elle s’épanouira et saura s’adapter à son environnement. Ses interactions avec les autres seront plus consistantes, libres et spontanées.